Vendre  Accueil  Fiches pratiques

Les obligations du vendeur

Si nul n'est censé ignorer la loi, le vendeur est censé parfaitement connaître le bien qu'il met en vente. L'acquéreur, de la même manière, doit parfaitement connaître le bien qu'il achète. Le vendeur a donc obligation d'informer l'acheteur sur le produit à la vente. Mais l'obligation d'information n'est pas le seul devoir du vendeur. Afin de vous permettre de réaliser une transaction immobilière sans fautes... et sans litiges, SeLoger vous récapitule les devoirs du vendeur.

Législation et devoirs accrus du vendeur

Au fur et à mesure de l’évolution de la législation, l’étendue des devoirs du vendeur augmente. C’est pourquoi les professionnels de l’immobilier, en toute bonne foi, et non pour prêcher pour leur paroisse, rejoignent M. Pierre Laurent pour dire que « dans un environnement immobilier de plus en plus complexe, l’appel au professionnel est devenu indispensable. L’agent immobilier fait à la fois office de conseiller juridique, de conseiller fiscal et de guide, car il a un devoir d’orientation des avis de ses clients. ». On trouve les diagnostics techniques obligatoires parmi les obligations légales de plus en plus lourdes pour le vendeur.

La carte des prix

Retrouvez sur une carte interactive les prix de l'immobilier dans plus de 6 000 villes de france.

Carte des prix ›

Vendez plus vite et au meilleur prix !

• Quel type de bien proposez-vous ?

• Vous souhaitez proposer ce bien


Proposez votre bien ›